Facture électronique grâce à une transition progressive

e-Invoicing chile

DTEDocumento Tributario Electrónico (Document Fiscal Électronique)

Pays pionnier dans le développement d’un système de e-facture en 2001. Son modèle a servi de base dans le développement ultérieur d’autres systèmes latino-américains consolidés comme celui du Brésil ou du Mexique. Bien que précurseur, ce n’est qu’en 2014, que se massifie l’utilisation obligatoire de la facturation électronique pour certains contribuables.

En août 2017, le Service des Impôts Internes (SII), lance une nouvelle application pour créer une proposition de Déclaration de la TVA. Le SII construira les Livres de ventes et d’achats dans l’application et offrira une proposition F29 que l’entreprise devra ratifier en dernière instance. Dès lors, l’obligation de présenter les Livres de ventes et d’achats, les DDJJ 3327 et 3328 est supprimée.

Autorité fiscale: 

SII - Servicio de Impuestos Internos (Service d'Impôts Internes)

Obligation

L'autorité fiscale compétente dans le pays (SII - Servicio de Impuestos Internos) a défini un plan progressif d'extension de l'obligation du DTE, en fonction de la facturation des contribuables. Il est prévu d'atteindre 100% des entreprises en 2018.

Procédures administratives nécessaires

Les émetteurs de factures électroniques doivent s'enregistrer préalablement auprès du SII. Pour cela, ils doivent réaliser une procédure incluant l'obtention d'un certificat électronique nécessaire pour la signature des factures.

Signature Électronique

Il est exigé une double signature des DTE : il faut signer la facture complète au format XMLDsig, et utiliser un "Timbre Electrónico", qui se génère à partir d'une clé privée intégrée à chaque Code d'Autorisation des Feuillets (CAF) afin de permettre la validation de chaque facture.

Format d'impression

La représentation imprimée de chaque facture doit être conforme avec le format défini par le SII, et inclure un code à barres PDF417.

Format

Le Documento Tributario Electrónico ou DTE est un document normalisé au format XLM qui spécifie l'information et la structure des données de chaque facture. Le contribuable doit également transmettre mensuellement un résumé des factures et déclarer ce dernier au SII.

Contrôle fiscal

Les CAF (Codes d'Autorisation de Feuillets) permettent au contribuable d'établir une numérotation unique des factures, délivrée au préalable par le Servicio de Impuestos Internos (SII). Ces codes doivent accompagner le document électronique qui sera envoyé au récepteur final de la facture ou du DTE.

Stockage

L'émetteur et le récepteur doivent stocker le DTE original durant une période minimale de 6 années.

Liens intéressants

http://www.sii.cl/

Avez-vous des doutes sur la facture électronique en Chili ?

Nous avons les réponses à vos questions
Contactez les spécialistes de l'Observatoire Permanent

Dernières informations

La Facture électronique en Amérique Latine : un défi pour les multinationales

Les multinationales présentes en Amérique Latine doivent s'adapter aux spécificités commerciales de leurs clients. En effet, il doivent prendre en...