Les défis de la facture électronique au niveau international

Les défis de la facture électronique au niveau international

23/05/2017

La mondialisation, l’expansion des marchés et les changements législatifs au niveau national ont entrainé une interconnexion de plus en plus importante entre les entreprises. Ce phénomène nécessite des communications fonctionnelles et sécurisées afin de  pouvoir gérer la facturation électronique dans chaque pays concerné.

À cela s’ajoutent les initiatives gouvernementales qui rendent progressivement obligatoire l’utilisation de la facture électronique. Le dernier rapport d’étude intitulé E-Invoicing / E-Billing International Market Overview & Forecast indique que l’augmentation de l’utilisation de la facture électronique par les entreprises et le secteur public sera de +13% cette année. Dans le cas des activités B2C, la hausse pourrait atteindre les 12%.

La facture électronique est un système qui permet entre autres d’améliorer le contrôle fiscal, de réduire les coûts, d’éliminer le papier, et de rendre les procédures internes agiles. En Amérique latine, la facture électronique est déjà obligatoire dans la majorité des pays, aussi bien pour les activités B2G que pour les activités B2B. Aux États-Unis, un projet est prévu pour 2018. Au sein de l’Union Européenne, la facture électronique avec les administrations publiques est obligatoire dans de nombreux pays. En 2017, deux autres régions du monde pourtant en retard pour le moment, ont vues le nombre de transactions électroniques augmenter : il s’agit de l’Amérique du Nord et de l’Asie Pacifique. Découvrez en détail le niveau d’utilisation de la facture électronique dans le monde.

Comment gérer des projets de facture électronique au niveau mondial ?

Les différences entre les gouvernements et les législations applicables impliquent une multitude de fonctionnements et systèmes à prendre en compte pour la mise en place de la facture électronique. Cette diversité technique et juridique constitue le principal obstacle pour les entreprises. Un projet international de facture électronique implique de nombreuses considérations techniques telles que l’interopérabilité.

Au niveau technique, il faut prendre en compte la législation nationale et les exigences en termes de validation et certification par les autorités fiscales. Il s’agit notamment des démarches administratives préalables que doivent effectuer les entreprises, du respect des formats autorisés, des contrôles fiscaux mis en place, des procédures de signature électronique et de conservation des documents.

En termes de connectivité, les entreprises devront utiliser des connexions fonctionnelles et sécurisées pour échanger des informations avec les organismes publics et les entreprises. Il existe une multitude de manières de se connecter. Il est donc nécessaire de passer par une infrastructure de communication interopérable, proposée par un prestataire de services qui garantit une connexion efficace et d’importants contrôles de sécurité.

Un prestataire unique avec une solution globale

Malgré les obstacles rencontrés lors de la réalisation d’un projet global de facture électronique, les entreprises sont conscientes de la nécessité de mettre en place un système automatisé. Pour cela, il est nécessaire de faire appel à un prestataire de services international expérimenté.

EDICOM propose des services pour la facture électronique dans le monde entier. Depuis une unique plateforme, il est possible de se connecter avec toute entreprise et d’échanger des documents commerciaux et fiscaux en répondant aux législations nationales.

La plateforme Global e-Invoicing d’EDICOM simplifie les procédures d’envoi et de réception de factures électroniques au sein d’environnements multinationaux. Cette solution permet aux entreprises qui travaillent dans différents pays d’avoir une gestion centralisée et de traiter les différents documents en respectant les exigences techniques et légales de chaque pays.

Plateforme e-Invoicing

Une solution unique permet d'envoyer des factures électroniques dans le monde entier

Consulta las últimas noticias en...